Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notre Blog

Twannberg

31 Mai 2010 , Rédigé par Foyer Saint-Camille Publié dans #les camps de vacances

Le Chasseral

 

L’Hôtel Twannberg ne se trouve pas très loin en distance de notre Institution, c’est pourquoi nous avons pu flâner en route. Nous avons fait halte à Salavaux, et après une promenade au bord du Lac de Morat, nous avons cherché un restaurant pour nous restaurer. Notre choix se portait sur le restaurant de Salavaux, malheureusement fermé le mardi… Nous avons donc roulé jusqu’à Praz, où nous avons pu manger des bons filets de perche sur la terrasse de ce joli restaurant. Puis nous avons repris la route en direction du Twannberg. Après avoir pris nos chambres, il nous restait du temps, et vu le soleil éclatant qui nous accompagnait, nous avons décidé de prendre de la hauteur, et d’aller boire un verre au Chasseral. Là, devant une vue imprenable, nous avons pu admirer le paysage, en buvant une boisson fraiche. Il était temps de rentrer à l’hôtel où nous fut servi notre premier repas. Le personnel était très attentif et aux petits soins, il faut dire que nous étions presque les seuls clients… Suzette a envie de bavarder avec sa compagne de chambre, ce soir…

 

au bord du lac de Morat

 

Le mercredi, après un bon petit déjeuner servi sous forme de buffet, nous sommes partis en direction de La Neuveville où nous avons acheté des provisions pour un pique nique. Puis, nous nous sommes promenés au bord du canal de la Thielle, où nous avons pique niqué dans un endroit calme et reposant. Nous nous sommes ensuite rendu à l’embarcadère d’Erlach d’où nous avons pris le bateau pour l’île St Pierre. Dans un beau cadre de l’ancien cloitre, nous avons bu un verre, offert par Anne-Marie. Nous avons ensuite fait une promenade, joué avec un frisbee, et avons attendu le bateau du retour en écrivant les cartes postales. Retour à l’hôtel, et personne ne se fait prier pour aller au lit !

 

partie de frisbee à l'ile st pierre Francis et le frisbee à l'île St-Pierre

 

Jeudi, il est temps de rendre visite à la famille de Charly, que nous avons prévenu et qui nous attend vers 14h. Nous prenons la route en direction de Saignelégier, où nous mangeons dans le seul restaurant accessible que nous avons trouvé ! Autrement dit, pas vraiment le choix, d’autant qu’il s’est mis à pleuvoir ! Après le café, nous laissons Charly chez sa sœur à St-Brais, et pendant ce temps, nous allons voir à quoi ressemble Delémont. Entre deux averses, nous pouvons tout de même boire un verre en terrasse. Puis nous faisons le chemin en sens inverse, récupérons Charly qui a été rejoint par sa sœur du Locle et son chien Bijou, et a maintenant un joli ventre bien rond, d’avoir mangé des chocolats et des biscuits toute l’après midi ! Dernière soirée à l’hôtel, un peu de nostalgie s’installe pour certains qui disent que c’était trop court !

 

petit déjeuner en tête à tête pour Suzon et Marie-Jo

 

Vendredi, nous partons après le petit déjeuner, et nous prenons la direction de Neuchâtel. La ville est bien accessible, il y a beaucoup de rues piétonnes et de jolies boutiques pour que les résidants puissent faire quelques achats. Un dernier repas est pris en terrasse au bord du lac, et malgré une averse, tout se passe bien !

 

Charly et Maya (Biljana) au Chasseral  Francis au Chasseral  Suzon à Délémont

 

A notre arrivée à Marly nous constatons que ce séjour, court pour certains, est amplement suffisant pour nos deux ainés, Suzette et Charly, heureux et souriants, mais fatigués.

  les moutons de Suzon

En ce qui concerne l’hébergement, les chambres sont bien adaptées pour des personnes en chaise roulantes, et le personnel a mis à notre disposition à notre demande une chaise de douche. Pour les repas, la qualité était moyenne, peut être en raison du peu d’affluence en cette période ?

 

Ce camp est toutefois à recommander pour des courts séjours, par la courte distance qui nous sépare, et la bonne qualité de l’accessibilité.

 

Pour le groupe,

Maryse Sautel

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article